Blogue et informations utiles

Le guide du débutant du café en grains

Ça y est, vous vous êtes décidé(e) à sauter le pas et à délaisser le café moulu des grandes surfaces pour les grains, afin de profiter d’un café de fraîcheur optimale ! Mais voilà, ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Quel matériel acheter, comment préparer son café, quelle variété choisir ? Après avoir lu cet article, vos questions se seront envolées. Mais si certaines interrogations persistent, vous pouvez toujours nous laisser un commentaire en dessous, nous nous ferons un plaisir d’y répondre !


Les atouts du café en grains


Source de l'image: www.canalvie.com

Rappelez-vous : le café en grains, c’est le must pour avoir un café de première fraîcheur et déguster tout un éventail de saveurs ! A vous le corps puissant d’un café du Kenya, l’arôme cacaoté de l’Indonésie ou l’acidité franche du café du Pérou ! Tout un monde de saveurs et de découverte s’ouvre à vous. C’est également une alternative au café moulu ; bien qu’il soit plus cher à l’achat, l’investissement dans le café en grains est rapidement rentabilisé lorsque l’on est un consommateur régulier. Le prix de la tasse peut en effet aller de 30 à 50 cents lorsque vous achetez votre café en grains en grandes quantités. Mais avant de profiter de vos dégustations, il vous faut effectuer un voyage initiatique, sur les traces du café en grains.


Cafetière ou machine expresso automatique ?


Source de l'image: www.t3.com

Le choix du matériel va déterminer la façon de préparer votre café : c’est pourquoi il ne doit pas être fait à la légère. Vous pouvez opter pour des cafetières filtres, comme le modèle proposé par Hario, qui permet une extraction optimale pour un café sans saveur parasite. C’est un processus assez rapide, puisqu’il faut compter environ cinq minutes pour préparer une quantité de café correspondant à quatre tasses. Il vous faudra alors investir dans un broyeur à café pour moudre vos grains au début de votre préparation. Vous avez le choix entre un broyeur manuel (comme celui proposé par Hario), grâce auquel vous pourrez développer vos muscles tout en préparant votre mouture, ou une version électrique. Tout ce que vous avez alors à faire c’est de verser vos grains et d’appuyer sur un bouton. C’est moins fatigant, mais c’est moins satisfaisant que lorsque l’on moud son café à la force de ses muscles ! Quand on a des muscles, évidemment.



Il y en a pour tous les budgets : les premières commencent à moins de 450$ et peuvent aller jusqu’à 3000$ . Certains modèles d’exception vont même jusqu’à 7500$ ! Il y en a aussi pour tous les goûts : certaines ne préparent que du café, tandis que d’autres modèles peuvent aussi concocter des boissons lactées. C’est idéal pour varier les plaisirs et répondre aux goûts de chacun. Ici, vous n’avez qu’à verser vos grains dans le compartiment réservé, appuyer sur le bouton qui correspond à la boisson de votre choix et attendre que la machine fasse son travail. Acheter une machine expresso automatique, c’est surtout pouvoir profiter de la qualité d’un expresso à la maison, grâce au café en grains fraîchement moulu. Enfin, il faut également rappeler que les machines expresso automatiques qui utilisent le café en grains permettent une plus grande liberté que les modèles à capsules. Celles-ci obligent souvent à acheter auprès d’un fournisseur qui fixe les prix à sa guise. Avec le café en grains, la liberté est totale !

Quel café utiliser ?


Source de l'image: www.freepik.com


L’avantage indéniable du café en grains, c’est que vous pouvez utiliser n’importe quelle variété! Tout vous est permis ; le choix final dépendra surtout de vos goûts personnels et de ce que vous recherchez. Un café que l’on peut boire toute la journée, plutôt le matin ou durant les fêtes ? A l’arôme corsé, fruité ou équilibré ?


Vous pouvez également choisir parmi notre gamme deux types de conditionnement : les mélanges et les pures origines. Les mélanges permettent de profiter des saveurs complémentaires de plusieurs cafés. Nos mélanges sont le fruit de l’expertise de nos torréfacteurs et sont uniques, comme Jardin de Nelghery et Prince d’Abyssinie. Quant aux pures origines, elles reposent sur l’arôme typique d’une variété de café qui se distingue par sa force ou son arôme. Parmi les plus connues, nous pouvons citer le Blue Mountain de Jamaïque ou le Moka Sidamo d’Ethiopie.


Comment régler l’intensité du café ?




La première chose qu’il y a à savoir à propos du café, c’est que son intensité ne dépend pas uniquement de la quantité de café que l’on met dans la préparation. La torréfaction est une première variable : plus elle est poussée, et plus le café sera corsé. Si vous êtes amateurs de café noir, portez plutôt votre choix sur des cafés qui ont une torréfaction italienne (comme nos mélanges Prince d’Abyssinie et Santos Bamiléké) qui sauront vous satisfaire vos envies de café corsé. Pour des arômes plus fins et plus doux, la robe de moine et l’ambrée peuvent correspondre à vos attentes, cette dernière possédant des arômes moins affirmés.


Ensuite, cela dépend de votre matériel : pour une cafetière filtre, vous pouvez augmenter la dose de café de votre mouture pour la même quantité d’eau, ou adapter le degré de votre mouture. Attention toutefois à ne pas choisir une mouture trop fine qui donnera un café insipide, et une mouture trop épaisse mettra trop de temps à filtrer. Pour les machines expresso automatiques, c’est un peu plus compliqué : selon les marques et les modèles, vous pouvez personnaliser de manière plus ou moins développée la quantité d’eau et la quantité ou l’intensité du café. Pour cela, vous pouvez soit régler la mouture de votre café avec le broyeur, ou augmenter la quantité de café utilisé pour chaque tasse. Toutes les machines étant spécifiques, vous trouverez plus d’informations dans le mode d’emploi de votre modèle.


Comment entretenir son matériel ?



L’avantage des machines expresso automatiques, c’est qu’elles sont souvent programmées pour se nettoyer et se détartrer automatiquement. Cela ne les exempte pas d’un nettoyage plus poussé de temps en temps, avec des pastilles nettoyantes ou en rinçant certaines parties de la machine. Les constructeurs mettent à disposition des kits d’entretien qui vous permettent de prendre soin de votre matériel et donc d’augmenter sa durée de vie. Pour les cafetières filtres, l’entretien est plus exigeant. La cafetière doit être nettoyée après chaque préparation, afin d’éliminer tout goût parasite et de conserver sa brillance d’origine. Mais leur forme ne les rend pas forcément faciles à nettoyer. Vous devez également utiliser un produit vaisselle doux ; vous pouvez utiliser de la javel pour retirer les taches difficiles, mais à condition de bien rincer votre cafetière une fois le nettoyage terminé.


Où et comment conserver son café ?



Le café en grains, contrairement au café moulu, conserve ses arômes jusqu’à un an après sa torréfaction. Toutefois, afin de garantir des saveurs intactes, nous vous conseillons d’entreposer votre café en grains dans une boîte en métal hermétique. Celle-ci doit être rangée dans un endroit sec et frais, à l’abri des saveurs parasites comme les odeurs de cuisine. Le bas de votre frigidaire ou encore un placard à l’abri de la chaleur sont de bons endroits dans lesquels entreposer vos grains. N’exposez pas non plus vos grains à la lumière, et préférez une boîte opaque et hermétique.



Publié par Boxcom Média


Fier collaboreur de :